Économie France

Après un bilan positif, le PSA accorde une prime de 3810 € à ses employés

voiture peugeot
Written by Charlotte Rousseau

Le marché de l’automobil français se porte bien, comme l’atteste le bilan positif du groupe PSA en 2018: le constructeur français qui exploite les marques automobiles Citroën, DS Automobiles, Peugeot, Vauxhall et Opel a réalisé un bénéfice record de 2,83 milliards de dollars et compte en faire profiter son personnel.

Un prime pour les salariés

une pile de pièces de monnaiesLe groupe PSA affiche un bénéfice net en hausse de 47 % par rapport à l’année précédente, un performance qui profite également à une partie des employés qui percevront une prime de 3810 €, révèle le patron de la société, Carlos Tavares ce mardi. Cette manne d’argent est uniquement réservé aux petits “salariés” qui gagnent deux fois le SMIC ou moins.

Nous allons verser, au titre des résultats de 2018, une prime de performance et d’intéressement de 3810 €, qui se compare à 2660 l’année dernière, donc un accroissement de 43 % », a détaillé Carlos Tavares.

Il faut dire que les affaires de PSA ont été florissante depuis 2017 et la société a continué sur cette belle lancée en 2018 en réalisant des résultats annuels records. Malgré l’explosion du marché des occasions, les voitures mises en vente par PSA ont explosé ces dernières années.

Une expansion à l’international

Le PSA ne compte  pas s’arrêter sur son succès actuel et prévoit de renforcer sa présence à l’international.

Le groupe a l’ambition d’augmenter ses ventes de 50 % hors d’Europe d’ici à 2021 et de positionner ses marques sur de nouveaux territoires », indique l’entreprise dans un communiqué.

PSA reviendra sur le marché américain avec le modèle Peugeot suite la disparition de la marque aux Etats-Unis après la fermeture de sa filiale américaine en 1991. Citroën annonce également son grand retour sur le marché indien et quant à Opel, il s’attaquera au marché Russe. Cependant malgré une insolente santé économique en 2018, le paris du PSA de s’implanter un peu partout dans le monde est encore loin d’être gagné car il se confrontera à d’autres constructeurs redoutables.

Source:(http://www.leparisien.fr/economie/psa-des-resultats-records-et-une-prime-de-3800-euros-pour-une-partie-des-salaries-26-02-2019-8020389.php)