Économie

Construction du mur entre les États-Unis et le Mexique : un nouveau shutdown prévu

Donald Trump à une conférence
Written by Stephane Leroy

Après le plus long « shutdown » de l’histoire des Etats-Unis qui a duré 35 jours paralysant les administrations fédérales, voici qu’une nouvelle impasse se profile entre le congrès et le gouvernement. Effectivement, le parlement américain hésite à procurer les sommes demandées par la maison blanche pour ériger le mur entre le Mexique et les États-Unis via le nouveau budget, ce qui risque donc d’entraîner un nouveau shutdown d’ici peu.

Une nouvelle impasse se profile après le 15 février

Donald Trump sur un fonds bleuPlus déterminé que jamais à installer son projet de mur, Donald Trump a évoqué la probabilité d’un nouveau shutdown s’il ne trouve pas un accord avec le congrès avant le 15 février. Mick Mulvaney , secrétaire général de la Maison Blanche a déclaré :

« Le shutdown du gouvernement est théoriquement sur la table. Nous ne voulons pas en arriver là, mais cette option est toujours ouverte pour le président et le restera. »

Après la sortie de crise, qui aura duré 35 jours, grâce à un accord de financement des services fédéraux le 25 janvier, une rechute est donc à prévoir étant donné que les parties ne laissent aucune marge de manœuvre se profiler. Sur la question de financement du mur, Donald Trump a annoncé :

« Ils [les démocrates] ne proposent que très peu d’argent pour le mur, dont nous avons désespérément besoin à la frontière. »

Trump fonce tête baissée

Loin de se satisfaire de cette petite somme proposée par le congrès, le président des Etats-Unis annonce sa détermination sur la conduite du projet jusqu’à terme, quelles que soient les conséquences financières issues des négociations. Pour ce faire, il n’hésitera pas à user son pouvoir d’invoquer l’urgence, comme déterminé par la loi « National Emergencies Act » de 1976, afin de débloquer des fonds.

Dans ce sens, Mick Mulvaney a précisé :

« Nous prendrons autant d’argent que l’on pourra nous donner, nous irons ensuite chercher l’argent ailleurs légalement afin de sécuriser cette frontière du sud, mais ce mur sera construit, avec ou sans le congrès. »

Source : (https://www.latribune.fr/economie/international/etats-unis-les-negociations-sur-le-shutdown-dans-l-impasse-806909.html)