Économie

Emmanuel Macron perd son estime auprès du patronat

Emmanuel Macron sur un fond bleu clair
Avatar
Written by Charlotte Rousseau

Fortement plébiscité par les chefs d’entreprise en 2017, Emmanuel Macron incarnait l’image d’un protecteur des intérêts des patrons et a su garder cette estime via ses promesses de réforme sur le salariat. Toutefois, la conjoncture n’aura pas permis à ce dernier de briller assez longtemps. À peine la crise des gilets jaunes éclatée, voici que ces petits patrons changent de vestes et crient à l’avilissement politique.

De héros à zéro après seulement un an

manifestation des Gilets jaunesLes chiffres ne mentent pas lorsqu’on parle de l’estime des patrons sur le personnage politique présidentiel. Suite à sondage effectué par l’institut Opinion Way, Emmanuel Macron ne serait plus suivi que par 27% du patronat, alors que ce chiffre fût à 75% en 2017.

Durant la course à la présidence et pendant sa première année à la tête de l’Elysée, Emmanuel Macron était vu comme un personnage réaliste et rationnel, incarnant la véritable volonté des entreprises, il inspirait beaucoup la confiance.

Bruno Jeanbart, directeur adjoint d’OpinionWay parle même d’une « adhésion comme on n’en avait pas vu depuis longtemps pour une personnalité politique ».

Cependant, il aura fallu qu’une crise éclate pour tout ravager, cette crise s’appelle « les gilets jaunes ».

Une réactivité latente

Ce que le patronat déplore chez Emmanuel Macron, c’est son incapacité à gérer la crise en temps voulu. Une crise qui, rappelons-le, a coûté très cher aux marchés intérieurs et dans une large mesure aux entreprises françaises de toute forme.

Si les mesures d’apaisement ont été proposées par l’Elysée, cela ne payera qu’en partie les pots cassés.

Marie Rivenez, patronne de CRG-Maison des viandes et grossistes à Rungis déclare :

 » Il n’a pas su protéger la France, les artisans et les entrepreneurs. La grosse erreur, ça a été sa lenteur à réagir. L’enlisement a créé un drame économique. »

Source : (https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/02/13/pour-les-petits-patrons-l-etoile-d-emmanuel-macron-a-fortement-pali_5422969_823448.html)