Crypto

La SEC devra accepter les ETF Bitcoin

Un Etf Bitcoin
Written by Stephane Leroy

Robert J. Jackson Jr., un commissaire de la Securities and Exchange Commission (SEC), estime que le dépôt des ETF Bitcoin doit se faire au moment opportun pour répondre aux normes requises établies par l’organisme de régulation.

Jackson donne de l’espoir aux demandeurs d’ETF

Jackson s’est récemment entretenu avec le Congressional Quarterly où il a affirmé de manière ouverte que la SEC finira par donner son aval aux émetteurs d’ETF.

Le conseil de la Securities and Exchange Commission a refusé tous les ETF de crypto-monnaies jusqu’ici. Cependant, rien n’est perdu,selon Jackson.

Drew Hinkes, le professeur auxiliaire de la NYU Stern, l’école de commerce de l’université de New York, a publié une partie de l’entrevue dans laquelle Jackson a déclaré :

« Est-ce que quelqu’un finira par satisfaire aux normes que nous avons établies ? Je l’espère, oui, et je le pense. Obtenir l’approbation des marchés de capitaux les plus profonds et les plus liquides du monde est difficile. Une fois que nous le mettons à la disposition des investisseurs de tous les jours, nous prenons des risques. »

Le rejet des ETF des jumeaux Winklevoss

Le régulateur fait souvent référence à la manipulation des prix au sein du crypto-marché, à la liquidité et au stockage des monnaies virtuelles comme obstacle à son acceptation.

D’ailleurs, il a rejeté la demande d’ETF des frères Winklevoss en juillet 2018 en rétorquant que la monnaie fiduciaire ne répond pas aux normes préventives sur les fraudes et les manipulations de marché établies par la SEC.

« L’affaire que nous avons eue l’année dernière concernant la fiducie Winklevoss n’a pas été, à mon avis, une affaire difficile. Il y avait donc là une situation où le risque de manipulation et de blessures était énorme. Les problèmes de liquidité sur le marché étaient très graves », a ajouté Jackson.

Pendant ce temps, les entreprises continuent leurs efforts via de multiples demandes adressées à l’organisme de régulation.

Bitwise a soumis une autre quête après avoir essuyé un échec en 2018. De même, CBOE a redéposé sa proposition de VanEck / SolidX BTC ETF quelques jours après avoir pris connaissance du refus de la SEC.

Alors que l’l’exchange Gemini est devenu la première entreprise à réussir l’examen SOC-2, Cameron et Tyler Winklevoss espèrent que leur ETF Bitcoin puisse enfin être approuvé.

Source : (https://bitcoinist.com/bitcoin-etf-inevitable-sec-commissioner/)