Économie

Le nouveau directeur d’Air France fait le ménage et rassemble son troupeau

avion air france
Written by Stephane Leroy

Nommé à la tête d’Air France, Ben Smith n’a pas perdu de temps en ce qui concerne l’organisation des vols courts-courriers. Après la réintégration de la logistique du pavillon Joon sous la houle d’Air France, Smith annonce que la répartition des enseignes ne constitue pas une bonne idée pour le marketing de la compagnie. Il supprime ainsi Hop ! ainsi que ses vols courts-courriers desservant les grandes villes européennes.

Hop ! n’échappe pas aux filets de Smith

des sièges dans un avionAprès Joon, Hop ! a été également réintroduite dans la compagnie Air France. Ce pavillon connu pour ses vols courts-courriers reliant les grandes villes françaises et européennes sera donc supprimé par la maison mère suite à la décision de son nouveau directeur.

En 2018, Smith avait annoncé sa politique contradictoire à la profusion des enseignes, qui peuvent nuire aux services de la compagnie en installant la confusion chez les passagers longs-courriers.

D’autres alternatives pour remplacer Hop !

Hop ! n’existe plus, mais les services offerts seront remplacés par d’autres. Il est question de restructuration et dans cette perspective, les difficultés financières rencontrées en amont seront étudiées pour mettre en place de nouvelles stratégies.

Hop ! était connu comme une compagnie low-cost mais proposait pourtant des prix élevés, ce qui n’arrange rien pour Air France, déjà assujettis à de nombreuses critiques et une faible affluence.

Pour recadrer ses services, la compagnie procèdera donc à une simplification de la flotte de sa filiale, en proposant des CRJ100 pour les vols Orly et des appareils Embraer pour desservir Roissy.

Source : (https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/01/31/hop-passe-sous-pavillon-d-air-france_5417323_3234.html)