Ecologie France International

Pacte-finance climat: le projet du collectif climat 2020 se concrétise

environnement eco-friendly
Written by Charlotte Rousseau

L’action du collectif climat 2020 qui consiste à intégrer le pacte-finance climat dans le traité européen commence à prendre forme: près de 600 personnalités ont déjà signé le texte qui prévoit d’accorder 2% des PIB des pays européens dans la lutte contre le réchauffement climatique et la protection de la biodiversité.

Des alliés de tailles

nature dans la main Alain Juppé, Laurent Fabius ou encore Manuela Carmena , maire de Madrid, se sont rassemblés sur un seul projet, le pacte-finance climat. En tout, on compte 600 personnes du secteur politiques et scientifiques provenant de 12 pays différents qui ont adhéré au projet lancé par l’économiste Pierre Larrouturou et le climatologue Jean Jouzel.

Dans l’auditorium de l’université de Jussieu, des chercheurs et des responsables d’ONG se sont succédés en tribune pour débattre de l’importance du Pacte Finance-climat. Hugo Viel, le porte-parole du Pacte Finance-Climat, a ouvert la discussion en évoquant l’urgence de prendre en main les problèmes climatiques concédant qu’”on est en train de me laisser un monde dans lequel je n’ai pas de futur”.

Lors de l’événement, Pierre Larrouturou, a évoqué les grandes lignes du pacte-finance climat: le projet prévoit de créer une banque pour soutenir les causes écologiques. A ce titre, les pays signataires du pacte devront financer à hauteur de 2% de leur PIB le projet en question. Pour l’exemple de la France, elle devra s’acquitter de 45 milliards d’euros pour parainner la transition climatique.

Un appel au Président Macron

Lors de la soirée à l’université de Jussieu, les participants ont fait un appel solennel au président français Emmanuel Macron pour qu’il soit également de la partie.

« J’ai été reçu huit fois à l’Élysée pour évoquer ce projet. C’est bien que le président s’y intéresse », indique Pierre Larrouturou.

Le débat sur le pacte-finance ne risque pas de passer inaperçu à l’Elysée en raison de la participation de nombreuses personnalités politiques. « Nous espérons que notre projet pourra être mis sur la table du prochain sommet européen du 21 mars »,  espère d’ailleurs Pierre Larrouturou.

Source: (https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/02/19/un-pacte-financier-pour-sauver-le-climat-seduit-d-alain-juppe-a-podemos_5425132_3244.html)