bourse

Pinterest se préparerait potentiellement à une entrée en bourse d’ici juin

Pinterest
Written by Charlotte Rousseau

On assistera bientôt à l’introduction en bourse d’une licorne (startup non-cotée qui pèsent au moins un milliard), selon les révélations de Wall Street Journal. Pinterest, le réseau social de partage de photo aurait déposé un dossier d’IPO auprès de la Securities and Exchanges Commission (SEC), sans avertir grand monde.

Une demande en bourse

journaux posés sur un ordinateur portable sur un fond noir et blancPour l’instant, Pinterest est resté discret sur l’affaire et n’a pas tenu ni à confirmer ni à divulguer les détails de son entrée en bourse qui a été annoncés par le Wall Street Journal mercredi dernier.

Selon les sources proches du dossier citées par le journal américain, la société américaine vise une cotation en bourse en juin et espère une valorisation de plus de 12 milliards de dollars. Il faut dire que l’application de partage de photo par centre d’intérêt à des arguments de poids pour attirer une telle somme à l’heure de son IPO: en effet, lors de sa dernière levée de fonds en 2017 l’entreprise a été valorisée à 12 milliards et a pu recueillir 150 millions de dollars auprès des investisseurs.

Le journal Reuters quant à lui a été moins haussier quant à la valorisation de la licorne lors de sa potentielle entrée en bourse qui se situerait, selon lui,  à 1,5 milliard de dollars. Autre atout de la société, Pinterest revendique plus de 250 millions d’utilisateurs.

Les revenus publicitaires sur Pinterest en France

Les annonceurs français ont été attirés sur Pinterest en septembre dernier grâce au lancement de l’outil de gestion de publicité: il permet à tous les annonceurs d’utiliser des épingles sponsorisées pour accompagner les utilisateurs français dans leur recherche.

La France compterait d’ailleurs plus de 10 millions de visiteurs mensuels sur Pinterest en constante croissance et serait considérée comme un terrain favorable pour faire connaître des marques, françaises ou étrangères dans l’hexagone.

Les marques, qui représentent 75% du contenu disponible sur la plateforme, sont donc partie intégrante de l’expérience utilisateur par le biais de leurs épingles organiques ou sponsorisées.” nous confie Adrien Boyer, country manager France, Europe du sud et Benelux.

Source:(http://www.lefigaro.fr/flash-eco/pinterest-a-depose-son-dossier-d-entree-en-bourse-2019022)