Économie

Versailles : le gala de 600 000 euros déboursé par Nissan et Renault était-il préparé en l’honneur du soixantième anniversaire de Ghosn ?

Carlos ghosn à une conférence
Written by Laurent Bijon

La saga Carlos Ghosn continue d’éveiller les tabloïds avec une nouvelle révélation qui risque de discréditer une nouvelle fois l’ex-patron de l’alliance Renault-Nissan BV. Aujourd’hui, des questions fusent sur le fameux gala de 2014, ayant coûté 600 000 euros alors que Carlos Ghosn avait invité des proches pour célébrer les 15 ans de l’alliance Renault-Nissan BV, jour de son soixantième anniversaire.

Coïncidence ? Les faits ne coïncident pas !

Une enseigne renault sur un fond de ciel bleuLe 9 mars 2014, les relations entre Renault et Nissan étaient au beau fixe. Pour fêter leur 15ème anniversaire, l’alliance avait organisé un dîner de gala fulgurant à Versailles, qui aurait coûté quelque 600 000 euros.

Jusque-là, rien ne choque, étant donné le chiffre d’affaires du groupe. Cependant, suite aux accusations de malversation de fonds contre Ghosn en 2018, qui lui a coûté son poste de président, de nouveaux dossiers reviennent sur ce gala en incriminant Ghosn d’avoir organisé le dîner au profit de sa fête d’anniversaire.

Les faits confirment cette thèse étant donné que les convives du dîner étaient composés de proches du président dans l’ensemble.

Plutôt une fête d’anniversaire qu’une célébration de l’alliance

Les Echos ont rapporté que ces « convives » représentaient des personnalités libanaises, et brésiliennes, proches de Ghosn tandis que l’ambiance avait été appuyée par des feux d’artifice et une visite privée des lieux…ce qui sort réellement du contexte de célébration de l’alliance.

D’autre part, les dates ne coïncident pas non plus, puisque que la création de Renault-Nissan BV avait été officialisée le 27 mars alors que l’anniversaire de Carlos Ghosn était le 9 mars, un fait accablant que même l’ex-dirigeant ne pourra nier.

Ceci étant, le porte-parole de la famille Ghosn a tenu à le défendre en déclarant qu’une fête en l’honneur de son anniversaire était organisée le lendemain du gala au restaurant Monsieur Bleu.

Source : (https://www.capital.fr/entreprises-marches/carlos-ghosn-renault-et-nissan-ont-ils-paye-600-000-euros-pour-son-anniversaire-1326958)