Économie

Ghosn libéré sous caution, veut se « défendre vigoureusement »

Carlos ghosn à une conférence
Written by Charlotte Rousseau

Mardi, l’agence de communication de Carlos Ghosn a confirmé sa libération sous caution. L’ex-dirigeant de l’alliance Renault Nissan, a donc pu retrouver son indépendance après 100 jours de détention au Japon. Il a profité de l’occasion pour clamer son innocence et affirmer sa volition de se « défendre vigoureusement ».

Ghosn se dit « innocent »

Une enseigne renault sur un fond de ciel bleuCarlos Ghosn a finalement eu raison de la détention japonaise suite à sa libération sous caution, confirmée par son agence de communication à Paris, mardi. La saga de l’ex-dirigeant de Renault Nissan prendra ainsi une nouvelle tournure, d’autant plus que ce dernier a annoncé sa volition de se « défendre vigoureusement ».

Ghosn a déclaré qu’il était « innocent » et « résolument déterminé » à se défendre après avoir remercié sa famille et ses amis pour leur soutien.

Quelques semaines auparavant, il criait au complot en parlant d’un coup monté par l’Alliance, à l’époque où le tribunal japonais avait refusé sa seconde libération sous caution.

Une libération sous caution de 7,9 millions d’euros

C’est par le biais d’une troisième requête de libération sous caution que Carlos Ghosn a pu glisser des mains de la justice japonaise.

7,9 millions d’euros suivis de condition de surveillance ont été avancés par Junichiro Hironaka, son avocat, pour le sortir de prison.

Par ailleurs, l’indépendance de Ghosn n’est pas encore garantie étant donné la panoplie de chefs d’accusation qui peuvent le reconduire au Japon à n’importe quel moment.

Habillé sobrement d’un blouson et chapeauté d’une casquette bleue, Carlos Ghosn n’a eu le temps de s’exprimer qu’une fois en terrain neutre.

« Je suis impatient de pouvoir me défendre, avec vigueur, et ce choix représente pour moi la première étape d’un processus visant non seulement à rétablir mon innocence, mais à faire la lumière sur les circonstances qui ont conduit à mon injuste détention », a-t-il expliqué.

Source : (https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/carlos-ghosn-se-dit-innocent-et-determine-a-se-defendre_646227)