Économie

La Bourse de Paris se rassure avec une hausse de +1,04%

des pions sur l'échiquier
Written by Charlotte Rousseau

Vendredi 15 mars, la Bourse de Paris a enregistré un score supérieur à 5400 points, une croissance qu’on n’avait pas vue depuis octobre 2018. Ce résultat vient renforcer l’optimisme des observateurs économiques qui perçoivent une bonne dynamique des échanges. malgré un Brexit qui ne trouve pas encore d’accord.

Le Brexit ne pèse pas autant que cela

Coquille d’œufs représentant l'UE et l'UKLe CAC 40 aurait enregistré un volume d’échange de 9,07 milliards d’euros tandis que la Bourse de Paris regagne la surface avec un score passant la barre des 5400 points. Ces indices suggèrent donc une bonne condition des échanges malgré les craintes sur les tensions commerciales actuelles.

Face au Brexit, les observateurs se sont surtout rassurés. Si ces derniers avaient parié sur un traité d’accord entre les États-Unis et la Chine pour rétablir le commerce international, le Brexit restait un point d’interrogation majeur.

Philippe Cohen, gérant de Kiplink Finance déclare :

« Le report du Brexit enlève aussi un poids, tandis que les relations commerciales entre la Chine et les États-Unis prennent une bonne tournure. »

Sans accord, le Brexit se dirige vers un report

La sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne traverse actuellement une crise.

L’indécision du parlement britannique sur le vote d’un accord entraîne aujourd’hui une problématique sur l’avenir des échanges.

Cependant, la résolution des parties à abandonner tout projet de sortie sans accord annonce une bonne nouvelle pour l’avenir des relations, toutefois la question de report sera étudiée à nouveau au sommet du 21 et 22 mars à Bruxelles.

Pour le moment, la situation générale de l’économie internationale se porte bien. L’accord futur de Donald Trump et Pékin semble également emprunter une bonne voie.

Source : (https://www.latribune.fr/bourse/la-bourse-de-paris-depasse-les-5-400-points-rassuree-sur-le-brexit-810915.html#xtor=AL-13)