Économie

Le ministre offre une réduction fiscale aux commerçants victimes du mouvement des gilets jaunes

manifestation des gilets jaunes
Written by Stephane Leroy

Depuis le mois de novembre, les activités commerciales des Français ont été revues à la baisse, et ce, en partie causée par les gilets jaunes. Dans sa mission d’apaisement et de relance économique, le gouvernement enchaîne depuis décembre les mesures d’apaisement et notamment par le biais de la fiscalité. Récemment, Bruno Le Maire, ministre de l’économie, s’est adressé aux commerçants en mettant en place un système de compensation fiscale ou précisément des exonérations pour les victimes du mouvement.

Le gouvernement prend en charge les victimes du commerce

manifestation des Gilets jaunesPour consolider les pertes de chiffres d’affaires des commerçants à la suite des barrages des gilets jaunes, le gouvernement avait exhorté les banques et les assurances à prendre en charge les victimes.

Aujourd’hui, c’est par le biais d’une exonération fiscale qu’il tente de rattraper le coup en proposant une baisse d’impôt.

Toutefois, des conditions précises devront être remplies avant que cette procédure soit lancée.

« Il faut qu’ils [les victimes] prouvent qu’ils ont eu une perte de chiffre d’affaires, une perte de clientèle, qu’ils ont subi un préjudice lourd lié au mouvement des gilets jaunes », déclare le ministre de l’économie.

Le commerce est en mauvais état

Le ministre a évoqué dans son discours les conditions requises pour accéder à cette réduction. Cependant, il est bien conscient de la lourdeur des pertes et s’attend à ce qu’une grande masse de commerçants se présente.

« Les pertes de chiffres d’affaires des derniers mois n’ont pas été compensées et sont souvent irrécupérables. Nous avons entendu les appels au secours des commerçants qui ont été durement touchés depuis des semaines par le mouvement des gilets jaunes », déclare-t-il.

Dans cette mesure d’exonération fiscale, un système de « demande de paiement ou de remise d’impôt » qu’on peut retrouver sur le site du ministère impots.gouv.fr est mis à disposition des commerçants.

Source : (https://www.capital.fr/economie-politique/gilets-jaunes-les-commercants-vont-pouvoir-reclamer-des-baisses-dimpots-1330596)