France

Orange Bank annule au dernier moment la hausse de ses tarifs

Orange FRance
Written by Stephane Leroy

Orange Bank, qui avait tant bien que mal essayé de faire la sourde oreille aux revendications des Gilets jaunes, a finalement renoncé à la hausse de ses tarifs à partir du premier mai prochain.

Une annulation à la dernière minute

Quelques jours auparavant, la machine a été lancée pour appliquer une nouvelle grille de tarifs des services bancaires d’Orange Bank à partir du premier mai 2019. Cette nouvelle tarification toucherait les anciens clients du Groupama Banque, société rachetée à 65% par le groupe Orange en 2016 et qui constituerait actuellement une part de la clientèle d’Orange Bank. Cependant, uniquement ceux qui ont souscrit à la “nouvelle offre digitale” lancée en fin 2017 ont été épargnés par la hausse. Parmi les changements de tarification, Orange avait prévu d’augmenter le frais de gestion mensuel qui serait passer de 0 à 1 euro. L’encaissement d’un chèque, en euros ou en devise, tiré sur un compte à l’étranger serait facturé à 25 dollars au lieu des 12 euros habituels.

Mais contre toute attente, deux jours après cette décision, Orange Bank fait volte-face et annonce que “les hausses prévues pour 2019 ne seront pas mises en oeuvre”. En effet, Orange a rebroussé chemin en raison de consentement entre les banques de ne pas augmenter les tarifs afin de ne pas irriter les gilets jaunes, un mouvement qui veut faire vaciller le secteur bancaire afin de faire réagir le gouvernement.

Orange Bank en plein naufrage

Le groupe, en lançant Orange Bank, a tenté de conjurer le mauvais sort qui touche des banques mobiles: en effet, ce secteur a souvent du mal à percer dans le secteur bancaire.

Toutefois, dans ce segment d’activités, Orange n’a pas fait mieux que ses concurrents. Après s’être fixé comme objectif de conquérir près de 10 millions d’utilisateurs d’ici 10 ans via sa banque mobile, la récolte a été maigre pour l’opérateur mobile en 2018:  selon le bilan annuel d’Orange Bank, il a séduit uniquement 248 000 nouveaux clients l’année dernière.

En attendant, la hausse des tarifs qui aurait permis à Orange de mieux se requinquer n’aurait finalement pas lieu.

Source: (https://www.capital.fr/votre-argent/exclusif-orange-bank-annule-laugmentation-de-ses-tarifs-bancaires-1331479)