International

Une actrice de Desperates housewives et plusieurs personnalités sont impliquées dans une vaste affaire de corruption

actrice desperate housewife
Written by Laurent Bijon

Felicity Huffman alias Lynette Scavo de la série “Desperate Housewive” est à nouveau au centre de l’actualité sept ans après de la fin de la série culte. L’actrice serait en effet accusée d’être impliquée, avec plus de 50 personnalités, dans une affaire tentaculaire qui mêle pot-de-vin, corruption et falsification de dossiers.  

Corruption au sein des universités américaines

WolkswagenDeux actrices, Felicity Huffman et Lori Loughlin connue pour avoir interprété Becky dans “Fête à la maison” fait actuellement le choux gras des médias suite à la révélation, mardi 12 mars, qu’elles avaient versé des pots-de-vin pour faciliter l’entrée de leurs enfants à l’université. D’autres personnalités de différents secteurs, notamment de la finance et de l’immobilier ont utilisé la même ruse pour contourner le système normal des admissions universitaires. Cette semaine, près d’une cinquantaine de personnes ont été inculpées pour avoir commissionné des intermédiaires pour falsifier plusieurs dossiers afin que leurs enfants puissent intégrer un institut d’enseignement supérieur de leur choix. Le procureur fédéral du Massachusetts, Andrew Lelling a commenté l’affaire en déclarant:

Il ne peut pas y avoir de système d’admission distinct pour les personnes aisées et (…) il ne peut pas y avoir de système judiciaire différent non plus »

William Singer aurait été à la tête de ce réseau tentaculaire qui opère en secret pour faire entrer des personnes qui ne sont pas forcément méritantes dans plusieurs universités de prestige (Yale ou encore Stanford). Ce dernier a dû faire face à quatre chefs d’accusations et a accepté de plaider coupable devant les tribunaux américains dans l’après-midi du mardi.

Un butin de 25 millions de dollars

Selon les résultats d’une enquête préliminaire, Felicity Huffman a dépensé 15 000 dollars pour que les résultats d’examen de sa fille soient falsifiés. Lori Loughlin a quant à elle versé près d’un demi million de dollars pour ses deux filles intègrent l’université de Californie du Sud (USC).

Au total, William Singer a empoché près de 25 millions de dollars de la part de parents via son réseau criminel. Au-delà de falsifier des documents, le réseau aurait également soudoyé des conseillers d’admission pour favoriser certaines admissions pour le compte de ses clients.

Nous considérons que toutes les personnes inculpées aujourd’hui ont contribué à favoriser une culture de corruption et de cupidité qui a biaisé le système pour les étudiants qui essayaient d’intégrer ces facultés de façon honnête. » souligne surtout Joseph Bonavolonta, un agent du FBI.

Quant à Felicity Huffman, elle a dû payer une caution de 250 000 dollars après avoir été interpellé et n’a pas le droit de quitter le sol américain dans les semaines qui viennent.

Source: (https://fr.metrotime.be/2019/03/13/actualite/felicity-huffman-au-coeur-dun-enorme-scandale-de-pots-de-vin/)