Économie

Accord UE-Japon: l’exportation du vin alsacien fait mouche au Japon

Avatar
Written by Stephane Leroy

Entrée en vigueur le 1er janvier 2019, l’accord de libre-échange entre l’Union européenne a brisé quelques barrières commerciales entre le Japon et la France: depuis, cette initiative a stimulé, voire doublé, l’exportation de vin alsacien vers l’archipel.

Un accord favorable aux viticulteurs

L’année 2019 a été porteuse pour l’industrie du vin français, particulièrement pour le vin alsacien qui a augmenté de 60%  la quantité des produits exportés vers le pays du Soleil Levant. Le secteur a été boosté par l’accord de libre-échange entre le Japon et l’Union européenne signé il y a 9 mois auparavant.

Étienne Loew, un viticulteur alsacien possédant plus de 13 hectares de vigne, a été témoin d’un vrai décollage des exportations de vin en destination du Japon depuis le 1er février dernier.

Ça fait plus de 20 ans qu’on exporte au Japon.Ce qu’on peut constater en quelques semaines c’est que les commandes ont souvent été gonflées (…) une palette c’est 600 bouteilles, et là ils passent plus volontiers sur 600 ou 1200 bouteilles(…)Résultat, le marché japonais représente désormais 10 % de nos exportations », a-t-il affirmé dans une interview accordée à BFM TV.

Une suppression des droits de douanes

L’engouement japonais pour le vin français serait surtout dû à l’exemption de taxes de douanes des produits européens qui échouent sur le sol japonais.

Depuis l’entrée en vigueur du traité, les droits de douanes sont passés de 15 % à 0 %. Cela correspond à une baisse de 0,70 euros sur le prix des vins non-effervescents et à une baisse de 1,10 euros sur le prix des vins effervescents », explique Foulques Aulagnon, responsable export au CIVA.

Le Japon est désormais le premier marché d’exportation en Asie pour les producteurs de vin du monde entier. Ces dernières années, la France a perdu sa place de premier exportateur de bouteilles de vins au Japon, au profit du Chili. Cependant, en raison de l’accord UE-Japon, le vin français compte reprendre des parts de marché aux viticulteurs chiliens.

Source:(https://bfmbusiness.bfmtv.com/france/accord-ue-japon-les-exportations-de-vins-francais-bondissent-1675967.html)