Économie

Le marché mondial PC n’arrive pas à mettre fin à l’hémorragie des ventes

ordinateur protable
Avatar
Written by Stephane Leroy

Le marché des ordinateurs n’est plus ce qu’il était d’antan. Face à l’émergence de nouveaux appareils connectés et la consolidation de marché des smartphones, les PCs ne sont plus incontournables comme auparavant pour les consommateurs qui ont l’embarras du choix côté gadgets technologiques….

Un repli constant du marché

Plus de sept ans que le marché affiche une croissance négative et en 2018, ce repli s’est intensifié au quatrième trimestre avec seulement 68,6 millions d’unités vendus, soit une baisse de 4,3 % par rapport à la même période en 2017. Cette hémorragie du marché des PC s’est maintenue début 2019 selon les chiffres sortis récemment par le cabinet Gartner: les ventes d’ordinateurs ont reculé de 4,6% avec seulement 58,5 millions de PC écoulés sur le marché.

ordinateur portable et smartphone

Cette crise des ordinateurs toucherait globalement toutes les zones géographiques: l’Europe enregistre une baisse de ses ventes de PC de 2,2% tandis qu’au Etats-Unis, le taux grimpe à plus de 6,3% (soit 11 millions de ventes en moins par rapport à la même période de l’année dernière). Seul le Japon fait figure d’exception en enregistrant une hausse de 6,8% de son marché d’ordinateurs.

Les vendeurs qui profitent habituellement de commandes massifs lors des périodes des fêtes ont été déçu par le résultat des ventes en décembre dernier.

La demande des consommateurs est restée faible pendant la période des fêtes. Les ventes lors des vacances ne sont plus un facteur majeur de la demande des consommateurs pour les PC », déplore Mikako Kitagawa, analyste sénior.

Les entreprises, seul vecteur de développement

La demande des PC professionnelles restent le seul segment du marché qui affiche une évolution constante ces dernières années. Une situation qui pourrait cependant se détériorer selon Mikako Kitagawa.

La demande professionnelle est restée forte, dans de nombreuses régions du monde, et ce, depuis trois ans. Mais il semble bien que ce mouvement s’achève », commente le spécialiste.

La livraison d’ordinateurs  pour entreprises s’oriente notamment à la baisse en raison “d’incertitudes politiques et économiques dans certains pays [qui] ont freiné la demande de PC ».