France

Élections européennes : les partis populistes mènent la danse dans les sondages

table echec
Avatar
Written by Charlotte Rousseau

Si le grand bal européen n’ affichera les tendances qu’en fin de semaine, les sondages annoncent déjà une percée des partis populistes aussi bien en France, en Italie, aux Pays-bas ou encore au Royaume-Uni.

La montée en puissance des extrêmes

Les rugissements populaires concernant le protectionnisme économique, la gestion aléatoire de l’immigration ou encore la dégradation de l’économie européenne ont ouvert la voie aux partis populistes dans ce nouvel appel aux urnes.

D’après les sondages, c’est donc le Rassemblement National de Marine Le Pen, La Ligue de Matteo Salvini qui mène la danse.

Effectivement, les derniers mois de 2018 n’ont pas profité à Emmanuel Macron, avec la crise des gilets jaunes, tandis qu’en Italie les problèmes liés à l’immigration divisent tout un peuple.

On annonce ainsi une représentation ambitieuse de plus d’une soixantaine d’élus pour le RN, l’ENL pour la France et une bonne avancée pour EFDD en Italie.

Par ailleurs, les partis de l’extrême droite mènent la vie dure aux socialistes dans les autres pays du vieux continent que ce soit en République tchèque, en Irlande ou encore au Royaume-Uni.

Emmanuel Macron

L’immigration, l’effet levier

Outre l’euroscepticisme entraîné par le Brexit, ce sera surtout la question de l’immigration qui tendra la balance vers les partis de l’extrême droite.

Bien que les débats soient tranchants sur les plateaux télés, il semble que de nombreux partis neutres aient décidé de suivre la vague anti-immigration.

Dans cette perspective, Jean-Claude Juncker a exprimé son regret devant cette tendance, que « les extrémistes de droite, les populistes de toute provenance soient suivis dans leur raisonnement erroné par des partis politiques traditionnels ».

Source : ( https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/elections-europeennes-quel-score-pour-les-partis-populistes-818338.html#xtor=AL-13)