Économie

Décès de haut vol d’un employé de Facebook

Avatar
Written by Charlotte Rousseau

C’est du haut du quatrième étage du siège de l’entreprise Facebook à Menlo Park en Californie qu’un employé du célèbre réseau social s’était jeté jeudi dernier selon des sources policières. Il semble que l’affaire porte plus sur un cas de suicide plutôt que sur un meurtre.

Triste incident d’un ingénieur en software

Le 19 septembre vers 11h30, un développeur à temps plein qui travaillait chez Facebook s’était donné la mort du haut du quatrième étage de l’immeuble. Son corps inanimé s’est retrouvé au pied du bâtiment et les tentatives de réanimation des secouristes ont été vaines.

Facebook a pu confirmer cet incident par le biais de l’un de leur porte-parole tout en affirmant leur collaboration avec les autorités policières pour tous les besoins de l’enquête. Il a également déclaré qu’un soutien psychologique a été octroyé à tous leurs collaborateurs. A l’heure actuelle, les motivations de la victime par rapport à son acte sont encore indéterminées mais les investigations suivent leur cours.

internaute devant ordinateur

Les conditions de travail remis en question ?

Nul ne sait ce qui a pu passer par la tête de cet employé. Néanmoins, il est tout à fait logique de se dire que les conditions de travail y sont pour quelque chose. Amazon a été souvent citée comme étant une entreprise qui propose les plus pires conditions de travail à leurs employés où des cas similaires ont pu être observés. Apparemment, elle n’est pas la seule.

Plusieurs témoignages à propos des emplois au sein des réseaux sociaux ou autres grands sites de vente en ligne ne sont cependant pas enclins à les dénigrer. Il ne faudrait pas alors se méprendre car certains se vantent de la chance qu’ils ont d’y travailler, d’autres évoquent et partagent leurs bugs techniques.