Économie

New York interdit la vente de foie gras pour 2022

Avatar
Written by Laurent Bijon

A l’issue d’un vote portant sur la commercialisation du foie gras dans la ville de New York, les élus municipaux de la grosse pomme ont adopté une nouvelle réglementation visant l’interdiction de la vente de ces produits à partir de 2022.

New York rejette l’exploitation des animaux pour des besoins commerciaux

Le Conseil Municipal de New York s’est réuni dans le cadre d’un vote concernant la production et la commercialisation du foie gras. L’exploitation cruelle des volailles décriés par des militants de la protection des animaux, a notamment entraîné la présentation d’un texte visant la censure du marché dans la ville de New York.

Ainsi, la grande majorité des élus ont soutenu le texte, qui sera donc mis en œuvre à partir de 2022, soit dans 3 ans. En profondeur, l’édit prévoit une amende lourde entre 500 et 2000 dollars pour ceux qui tenteront d’esquiver la nouvelle réglementation.

Donald Trump

New York plie après la Californie

La ville de New York enregistre deux gros producteurs de foie gras. Installés dans le nord de la ville, la Hudson Valley Foie Gras et la Belle Farm sont ainsi les cibles du nouveau texte. Ceci étant, quelques représentants du marché tels que D’Artagnan, un fournisseur de la ville, ont estimé que cette nouvelle réglementation était inconstitutionnelle et a promis de faire un procès.

Comme l’explique Ariane Daguin, PDG de la société :

« Ce n’est pas au conseil municipal de décider ce qui est cruel ou pas pour les animaux ».

Précédant l’application du texte, le débat risque d’être acharné entre les producteurs et le Conseil Municipal. Rappelons que la Californie a également interdit la vente de foie gras depuis le début de cette année.