Économie

Le secteur agricole pourra économiser des milliards de dollars en tirant parti de la technologie Blockchain

Avatar
Written by Laurent Bijon

Alors que de nombreux secteurs ont déjà adopté la technologie Blockchain, l’agriculture n’est pas en reste dans cette course vers l’innovation. Juniper Research s’est d’ailleurs félicité de cette implémentation en avançant que le recours à la Blockchain ferait épargner des milliards d’économie

Une technologie qui a fait ses preuves

Dans son récent rapport intitulé « Blockchain: le rapport 2019-2030 sur les opportunités verticales, tendances et défis clés », Juniper a publié les résultats de ses recherches concernant la technologie Blockchain et l’Internet des objets (IoT).

L’essentiel du document peut être résumé au fait que les coûts liés aux fraudes alimentaires seront amoindris d’ici 2024, faisant profiter plus de 31 milliards de dollars au secteur agricole.

La technologie Blockchain est désormais l’outil le mieux approprié pour le suivi des chaînes d’approvisionnement, du fait que les intermédiaires seront effacés du processus, ce qui éliminera considérablement les coûts inutiles qui y sont liés.

Par ailleurs, les sociétés utilisant la Blockchain bénéficient des informations en temps réel au cours du suivi de l’approvisionnement. La mise en conformité avec les réglementations se fera également d’une manière plus simplifiée.

« Aujourd’hui, la transparence et l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement alimentaire sont limitées par des données opaques, obligeant chaque entreprise à s’appuyer sur des intermédiaires et des enregistrements sur papier. La Blockchain et l’IoT fournissent une plateforme partagée immuable à tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement pour suivre et localiser les actifs, gagner du temps, économiser des ressources et réduire la fraude », soutient Dr Morgane Kimmich, l’auteur de cette étude.

La technologie Blockchain et l’IoT aux devants de la scène

Compte tenu de ces avantages considérables, Kimmich a ajouté que ces technologies seront les nouveaux piliers dans l’évolution de l’industrie alimentaire.

Ceci étant, elle sollicite fortement les fournisseurs de solutions Blockchain à rechercher des partenariats IoT afin de convaincre les parties prenantes du marché de la production alimentaire.

Le rapport a d’ailleurs cité quelques entreprises pour illustrer la réussite combinée entre la blockchain et l’IoT à travers l’industrie agro-alimentaire, à l’instar d’IBM, SAP et Oracle.