Accueil Économie Bagage endommagé, retardé ou perdu en avion : connaître ses droits et...

Bagage endommagé, retardé ou perdu en avion : connaître ses droits et recours

210
0
Bagage endommagé, retardé ou perdu en avion : connaître ses droits et recours

Qui n'a jamais ressenti cette montée d'angoisse à l' de ne pas retrouver sa valise sur le tapis roulant à l'aéroport ? Qu'il s'agisse d'un bagage retardé, perdu ou endommagé lors du voyage, il est recommandé de connaître ses droits et les recours possibles. Cet article a pour but de vous guider dans ces démarches.

Vos droits en cas de bagage retardé, perdu ou endommagé

Le cadre légal

Lorsque vous voyagez en , vos bagages sont protégés par différentes réglementations. En effet, la Convention de Montréal, adoptée par la plupart des dont la France, définit les responsabilités des compagnies aériennes en de de passagers et de bagages.

Les obligations des compagnies aériennes

En vertu de cette convention, les compagnies aériennes sont tenues pour responsables en cas de retard, perte ou dommage des bagages. Elles doivent alors indemniser les passagers concernés jusqu'à un certain plafond défini par la convention elle-même.

Passons maintenant aux mesures immédiates que vous devriez prendre si votre bagage est abîmé ou manquant.

Procédure à suivre immédiatement après la perte ou l'endommagement d'un bagage

Rapporter l'incident au plus vite

Dès constatation du problème avec votre bagage, il est impératif de le signaler à la . Il est généralement recommandé de faire une déclaration auprès du service des bagages de l'aéroport avant même de quitter les lieux.

Conserver les preuves

Il est essentiel de conserver tous les justificatifs pouvant être utiles pour votre réclamation ultérieure : billet d'avion, étiquette bagage, reçu d'enregistrement etc. En cas de bagage endommagé, n'hésitez pas à prendre des photos.

Après ces premières démarches, parlons maintenant des indemnisations possibles et du plafond de selon les conventions aériennes.

Indemnisations possibles et plafond de remboursement selon les conventions aériennes

L'indemnisation en fonction du type d'incident

Selon la Convention de Montréal, chaque passager peut prétendre à une indemnisation allant jusqu'à 1 131 droits de tirage spéciaux (DTS), soit environ 1 400 euros au actuel, en cas de perte ou dommage du bagage.

Lire aussi :  Fintechs : comprendre leur impact sur les nouvelles économies et la société

Le plafond de remboursement

Récapitulatif des indemnisations posssibles par type d'incident
Type d'incident Montant maximum
Perte de bagages 1131 DTS
Dommage de bagages 1131 DTS
Retard de livraison 1131 DTS

Nous allons maintenant aborder un sujet délicat : la gestion des litiges avec une compagnie aérienne pour un bagage abîmé ou non livré.

Gestion des litiges avec une compagnie aérienne pour un bagage abîmé ou non livré

Première étape : la réclamation auprès de la compagnie aérienne

La première démarche à effectuer est de contacter le de la compagnie aérienne concernée. Il est recommandé d'envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception, dans laquelle vous décrirez en détail le problème rencontré et demanderez une compensation financière.

Dernier recours : les organismes d'aide aux passagers

Sachez que si la réponse de la compagnie ne vous satisfait pas, vous pouvez faire appel à des organismes tels que l'Autorité de Supervision Indépendante (ASI) ou le Médiateur du et du Voyage.

Maintenant que nous avons vu comment gérer un litige, voyons les délais et conseils pratiques pour faire valoir vos droits efficacement.

Délais et conseils pratiques pour faire valoir vos droits efficacement

Les délais à respecter pour votre réclamation

  • Pour un bagage endommagé : vous devez formuler votre réclamation dans un délai de 7 jours après la réception du bagage.
  • Pour un bagage retardé : le délai est de 21 jours à compter de la date de livraison du bagage.

Les astuces pour une réclamation réussie

Il est essentiel de garder tous vos documents, d'être précis dans vos demandes, et de suivre attentivement les indications fournies par la compagnie aérienne concernant la procédure à suivre. N'hésitez pas aussi à faire appel à des professionnels si besoin.

Pour conclure, n'oublions pas que voyager en avion implique certains risques pour nos bagages. Connaître ses droits, respecter les procédures et comprendre les indemnisations possibles sont autant d'armes essentielles pour faire face à ces désagréments. Bon voyage à tous !

4.3/5 - (10 votes)

En tant que jeune média indépendant, Renseignement économique a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Publicité