Accueil Économie Comprendre les différents marchés financiers : fonctionnement et types

Comprendre les différents marchés financiers : fonctionnement et types

228
0
Comprendre les différents marchés financiers : fonctionnement et types

Dans un monde en constante évolution, l'importance des marchés financiers est devenue indéniable. Ces plateformes où s'échangent les actifs financiers sont essentielles pour le fonctionnement de l'économie mondiale. Comprendre leur fonctionnement et connaître leurs différents types est donc un impératif pour tout souhaitant se familiariser avec les rouages de la . C'est justement le but de cet article : éclairer votre lanterne sur cette question.

Définition et rôle des marchés financiers

Qu'est-ce qu'un marché financier ?

Un marché financier est une place virtuelle ou physique où s'achètent et se vendent des titres financiers (actions, obligations, etc. ). Ces transactions peuvent être réalisées tant par les institutions que par les particuliers.

Rôle des marchés financiers

Les marchés financiers ont plusieurs rôles majeurs :

  • Ils permettent aux entreprises d'obtenir des financements en émettant des titres publics.
  • Ils offrent aux investisseurs la possibilité d'accroître leur capital en achetant ces titres.
  • Enfin, ils contribuent à la stabilité économique en facilitant l'allocation efficace des ressources.

Nous allons maintenant nous intéresser à la structure générale du système financier.

La structure générale du système financier

Les composantes du système financier

Le système financier est composé de trois éléments essentiels :

  • Les marchés financiers, où s'échangent les titres.
  • Les institutions financières, telles que les banques et les compagnies d'assurances.
  • Les infrastructures financières, comme les systèmes de paiement et de règlement des titres.

Le rôle du système financier dans l'économie

Le système financier a une influence directe sur l'économie d'un pays, en facilitant les transactions et en redistribuant les ressources. Il joue également un rôle majeur dans la gestion des risques économiques.

Faisons maintenant un tour d'horizon des différents types de marchés financiers existants.

Les différents types de marchés financiers à connaître

Le marché monétaire

C'est le marché sur lequel s'échangent les actifs financiers à court terme, généralement avec une échéance inférieure à un an. Ces actifs sont souvent très liquides et présentent un faible niveau de risque.

Le marché obligataire

C'est le marché où se négocient les titres représentatifs d'une à moyen ou long terme. Les entités qui émettent ces obligations sont généralement des entreprises ou des organismes publics.

Lire aussi :  Indemnisation du locataire : quels droits en cas de travaux ?

Le marché des actions

C'est le lieu où se vendent et s'achètent les parts de propriété des entreprises, autrement dit, leurs actions. Ce marché est particulièrement intéressant pour les investisseurs en quête de rendement.

Après cette présentation des différents types de marchés financiers, il semble pertinent d'expliquer la distinction entre marché primaire et marché secondaire.

Comprendre le marché primaire vs le marché secondaire

Définition du marché primaire

Le marché primaire est celui où sont émis pour la première fois les titres financiers. C'est sur ce marché que les entreprises peuvent lever des fonds directement auprès des investisseurs.

Définition du marché secondaire

Le marché secondaire, quant à lui, est le lieu où s'échangent les titres déjà émis. La bourse est un exemple typique de marché secondaire.

Maintenant que nous avons clarifié ces notions, passons au fonctionnement quotidien des marchés boursiers.

Le fonctionnement quotidien des marchés boursiers

Les horaires de trading

Ces horaires varient selon les places boursières mais globalement, elles sont ouvertes cinq jours par semaine, du lundi au vendredi, et respectent la journée de classique (9 heures – 17 heures).

Le passage des ordres

Lorsqu'un investisseur décide d'acheter ou de vendre des titres sur le marché boursier, il doit passer un ordre de bourse. Il existe plusieurs types d'ordres : à cours limité, au marché, à seuil de déclenchement, etc.

Après cette incursion dans le fonctionnement quotidien des bourses, intéressons-nous aux instruments financiers qui y sont échangés.

Les instruments financiers : diversité et spécificités

Les actions

Ces titres représentent une part de propriété dans l'entreprise qui les a émis. Les détenteurs d'actions peuvent bénéficier de dividendes et ont généralement un lors des assemblées générales de l'entreprise.

Les obligations

Une obligation est un titre de créance, c'est-à-dire qu'elle représente une dette. L'émetteur de l'obligation s'engage à rembourser la somme empruntée à une date définie, tout en versant régulièrement des intérêts à l'emprunteur.

Les produits dérivés

Ce sont des instruments financiers dont la valeur est basée sur celle d'un autre actif (l'actif sous-jacent). Il en existe plusieurs types, comme les options ou les contrats à terme.

Il convient maintenant de se pencher sur l'influence des grandes places boursières mondiales.

Lire aussi :  Location longue durée (LLD) : avantages et inconvénients du crédit à la consommation

L'influence des grandes places boursières mondiales

New York Stock Exchange (NYSE)

Situé à Wall Street, le NYSE est la plus grande bourse du monde en termes de capitalisation boursière. Sa position dominante lui confère une influence considérable sur les marchés financiers mondiaux.

NASDAQ

Le NASDAQ est une autre bourse américaine majeure, connue pour être la place de cotation privilégiée des entreprises technologiques. Elle joue un rôle clé dans le financement de l'innovation.

Bourse de Tokyo (TSE)

La Bourse de Tokyo est la plus grande place boursière en . Elle a une influence particulière sur les marchés financiers de cette région du monde.

Pour compléter notre tableau, penchons-nous sur les acteurs clés qui ont un impact sur ces marchés financiers.

Les acteurs clés et leur impact sur les marchés financiers

Les investisseurs institutionnels

Ces entités, comme les fonds d'investissement ou les compagnies d', disposent de ressources considérables et peuvent ainsi influencer le marché par leurs décisions d'achat ou de .

Les banques centrales

En fixant le d'intérêt directeur, les banques centrales ont une influence déterminante sur le coût du crédit et donc sur l'activité économique. Elles peuvent ainsi impacter indirectement l'évolution des marchés financiers.

L'État

L'État peut influencer les marchés financiers à travers sa politique économique (fiscalité, dépenses publiques…) mais aussi en intervenant directement sur ces marchés en tant qu'émetteur de titres ou investisseur.

Pour terminer notre exploration des marchés financiers, faisons un rapide bilan de ce que nous avons appris.

En parcourant cet article, vous avez pu découvrir la définition et le rôle des marchés financiers. Vous avez également été initié à leur structure générale et à leurs différents types. Les notions de marché primaire et secondaire ainsi que le fonctionnement quotidien des bourses n'ont plus de secret pour vous. Enfin, vous avez pu prendre de la diversité des instruments financiers et comprendre l'influence des grandes places boursières mondiales et des acteurs clés sur les marchés financiers. Il ne tient qu'à vous d'approfondir ces connaissances pour maîtriser pleinement les arcanes de la finance mondiale.

4.3/5 - (7 votes)

En tant que jeune média indépendant, Renseignement économique a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News