Accueil Économie Échéances d’un prêt immobilier prélevées par une autre banque : comment ça...

Échéances d’un prêt immobilier prélevées par une autre banque : comment ça fonctionne ?

208
0
Échéances d'un prêt immobilier prélevées par une autre banque : comment ça fonctionne ?

Changer de banque tout en conservant son prêt immobilier ? Ce n'est pas une mission impossible. Que ce soit pour bénéficier de conditions plus avantageuses ou pour profiter d'un plus performant, changer d'établissement bancaire peut être une décision judicieuse. Toutefois, cela nécessite de bien comprendre comment fonctionne le transfert des échéances d'un prêt immobilier vers une autre institution bancaire. Cet article vous guide à travers les différentes étapes et modalités du processus.

Les étapes à suivre pour changer de banque avec un prêt immobilier en cours

Étape 1 : évaluer la faisabilité du

D'abord, il est nécessaire de évaluer la faisabilité d'un tel changement. Les conditions du contrat initial peuvent parfois rendre difficile le transfert du prêt vers une autre banque. Il est donc crucial d'examiner attentivement les clauses de ce contrat avant toute démarche.

Étape 2 : trouver une nouvelle banque

L'étape suivante consiste à trouver un nouvel établissement bancaire qui accepterait de reprendre votre prêt immobilier. Faire jouer la peut s'avérer profitable : certaines institutions proposent des taux d'intérêts plus attractifs que ceux appliqués par votre banque actuelle.

Étape 3 : formaliser le changement

Une fois que vous avez trouvé une nouvelle banque, il faudra formaliser le changement. Cette étape implique généralement la signature d'un nouveau , ainsi que la résiliation de l'accord initial.

Étape 4 : transférer les échéances du prêt

Le dernier pas est le transfert des échéances de votre prêt immobilier vers la nouvelle banque. C'est cette institution qui sera désormais responsable de prélever les montants dus à chaque échéance.

Maintenant que nous avons vu les étapes à suivre pour changer de banque avec un prêt immobilier en cours, intéressons-nous aux contreparties exigées par ces institutions lorsqu'on contracte un emprunt immobilier.

Comprendre les contreparties exigées par la banque lors d'un emprunt immobilier

La domiciliation bancaire

La plupart des banques exigent une domiciliation bancaire, c'est-à-dire que vous devrez ouvrir un compte chez elles et y verser vos revenus régulièrement. Il s'agit d'une garantie pour la banque qui lui permettra de prélever automatiquement les échéances du prêt.

Lire aussi :  Qu'est-ce qu'un patrimoine : comprendre l'épargne et les placements financiers

L' emprunteur

D'autre part, la souscription d'une assurance emprunteur est souvent requise. Cette assurance couvre le risque de défaillance du débiteur (vous), en cas de décès, d'invalidité ou de perte d' par exemple.

Pourquoi certains choisissent-ils alors de faire racheter leur crédit immobilier par une nouvelle banque ? Quels sont les avantages de cette démarche ? C'est ce que nous allons voir dans la section suivante.

Les avantages du rachat de crédit immobilier par une nouvelle banque

Réduction du coût total du crédit

L'un des principaux avantages du rachat de crédit est la possibilité d'une réduction du coût total du crédit. En effet, si le taux d'intérêt proposé par la nouvelle banque est inférieur à celui de votre banque actuelle, vous pouvez réaliser des économies substantielles sur la durée totale du prêt.

Amélioration des conditions de

Le rachat de crédit peut également permettre une amélioration des conditions de remboursement, avec notamment la possibilité de moduler les échéances selon vos capacités financières.

Certains emprunteurs font donc le choix de conserver leur prêt immobilier tout en changeant de banque. Comment cela fonctionne-t-il ? Nous allons l'explorer.

La mobilité bancaire : comment conserver son prêt immobilier tout en changeant de banque ?

L'importance du droit au compte

Tout citoyen a le droit d'avoir un compte bancaire. Lorsqu'on change d'établissement, il est donc possible, grâce à ce droit au compte, d'ouvrir un nouveau compte dans sa nouvelle banque et y transférer tous ses revenus et dépenses, sans pour autant transférer son crédit immobilier.

Le maintien du prêt dans l'ancienne banque

Il est tout à fait possible de maintenir son prêt immobilier dans son ancienne banque, même si vous avez fermé tous vos autres comptes. Votre ancienne banque continuera à prélever les échéances sur le compte que vous y avez conservé uniquement pour ce prêt.

Lire aussi :  Renégociation et regroupement de crédits : guide pratique

Cependant, il faut considérer les frais et les aspects financiers de cette opération de mobilité bancaire.

Frais et considérations financières lors du transfert d'échéances de prêt vers une autre institution

Frais associés au changement de banque

Il faut que le changement d'établissement peut engendrer des frais associés. Ces frais peuvent être liés à la résiliation de votre contrat avec votre ancienne banque ou encore aux frais d'ouverture du nouveau compte.

Incidence sur le coût du prêt

Pour autant, ces frais peuvent être compensés par une réduction du coût total du prêt si le taux proposé par la nouvelle banque est plus attractif. Notre conseil est de faire ses calculs avant de prendre une décision.

Maintenant, intéressons-nous aux modalités de paiement des échéances une fois que celles-ci ont été transférées vers la nouvelle banque.

Modalités de paiement des échéances : du premier prélèvement aux mensualités régulières

Du premier prélèvement…

Le premier prélèvement intervient généralement quelques jours après la signature du nouveau contrat de prêt. Il correspond à la première échéance de votre emprunt dans la nouvelle banque.

Aux mensualités régulières

Par la suite, les échéances se succéderont selon le rythme défini dans le contrat, généralement tous les mois. Les mensualités régulières seront prélevées automatiquement sur votre compte dans la nouvelle banque.

Pour conclure, changer de banque tout en gardant son prêt immobilier n'est pas une tâche insurmontable. Cela nécessite une bonne compréhension des étapes et des contreparties associées, ainsi qu'une analyse soignée des avantages potentiels et des frais engendrés. Une fois le changement effectué, le paiement des échéances se fera automatiquement dans votre nouvelle .

4.6/5 - (5 votes)

En tant que jeune média indépendant, Renseignement économique a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News